trendcancans

Infobésité et curation du net

Dans le premier numéro de son tout nouveau trimestriel « Think Quarterly », Google s’attaquait aux « datas », petits bouts d’information qui, au fil de leur accumulation exponentielle, ont concouru à la création d’un brouhaha chaotique et désorganisé. Les chiffres d’Hal Varian, économiste de la firme, donnent en effet le vertige : « entre l’aube de la civilisation et 2003, nous n’avons crée que 5 exabytes de données ; aujourd’hui, nous créons une telle quantité tous les deux jours. D’ici 2020, certains prédisent que ce montant avoisinera les 53 zettabytes (53 trillions de gigabytes) ».

Or ce qui fait problème, c’est moins les capacités de stockage pharaoniques requises par un tel amoncellement que la signification qu’il sera possible de donner à cette sur-accumulation aussi hétéroclite qu’hétérogène (qu’est-ce qui lie, en effet, un LOLcat que l’on taquine pendant sa sieste au pivot de Gauss ?). « Multipliez les données et vous multipliez le besoin qu’ont les gens d’en faire sens » conclut donc Hal Varian.

Un des boucliers utilisés comme rempart à cette hyper-information est que j’ai choisi d’évoquer dans cet article est celui de la curation, ou comment le net passe progressivement d’une sélection logarithmique et objective à une sélection humaine et donc subjective à grand renfort de Facebook « like » mais aussi de concepts plus novateurs.

La suite en images :

 

Publicités
Cette entrée a été publiée le novembre 6, 2011 à 2:22 . Elle est classée dans Infobésité et taguée , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :