trendcancans

Bienvenue dans le coin(-coin)

Les néophytes qui peuplent les « hot spots » des capitales n’éprouveront aucune difficulté à énumérer les derniers lieux/personnes/vêtements/expositions/comportements à la mode. Mais que faire de ce matériau, que d’aucuns qualifient de « tendance » ?

Difficile en effet de faire le lien entre des manifestations esthétiques ou comportementales bien souvent hétéroclites, et surtout, d’en tirer les conséquences sociales et sociétales qui s’imposent… Cela nécessite un travail rigoureux d’analyse, à la fois quantitatif et qualitatif, afin de faire parler un matériau inusuel constitué d’esquisses de comportements pouvant être le seul fait d’individus isolés.

Et pourtant…

Dans les environs de Londres, le mouvement activiste de « Guerilla Gardening » initié par Richard Reynolds en 2004 regroupe des mercenaires d’un nouveau genre qui se proposent de cultiver sans autorisation -et bien souvent de nuit- toutes les terres qu’ils jugeront laissées à l’abandon. Au-delà de l’aspect anecdotique de la chose, cette démarche ironique et défiante à l’égard des autorités n’en dit-elle pas long sur l’émergence d’une forme d’ « allégeance rebelle », au sens d’exploitation désinvolte des failles d’un système dans le but de le bouleverser ? Dans cette veine ironique et dissidente, nous pourrions citer le comité « sauvons les riches », « subvertr » (la version maligne de « flickr »), ou encore l’appel de Benoît Poelvorde au peuple belge, les enjoignant à se laisser pousser la barbe tant qu’aucun gouvernement ne sera crée.

Ainsi, TrendCancan prend le parti de s’intéresser aux analyses profondes sur la société et ses aspirations, mais également aux bruits de fonds, frémissements et autres cancans annonciateurs de potentiels bouleversements sociaux. Car ces deux aspects ne sont que les étapes indissociables d’un même processus, celui qui mènera à une compréhension plus grande de la société contemporaine.

On y trouvera donc, dans la rubrique “Les Tendances” des analyses sur de nouvelles aspirations sociétales, et en parallèle, dans la rubrique “Les Cancans”, des exemples et manifestations venant nourrir ces tendances comportementales ou de consommation.

S’il devait donc se résumer en une phrase, ce site se résumerait ainsi : « signaux faibles et tendances de consommation, le tout sans prétention. »

Publicités
Cette entrée a été publiée le avril 2, 2011 à 12:22 et est classée dans Bla-Bla. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :